Qu’est-ce que la cheminée au bioéthanol ?

Ces dernières années, la cheminée au bioéthanol a le vent en poupe en raison du fait qu’elle se veut très pratique, esthétique et ne requiert aucun entretien spécifique. À cela, s’ajoute le fait qu’elle allie le plaisir d’une cheminée sans les désagréments qui y sont inhérents. De par ses différents avantages intrinsèques, aucun logement ne pourrait lui résister. Tout d’horizon sur ce que c’est réellement une cheminée au bioéthanol.

Cheminée au bioéthanol : en quoi ça consiste ?

Une cheminée bioéthanol est un dispositif de chauffage se trouvant à mi-chemin entre une cheminée classique et un poêle. Elle fonctionne à l’éthanol qui est un biocarburant issu des plantes contenant du sucre telles que le maïs, la betterave et la canne à sucre. L’éthanol, aussi connu sous l’appellation de bioéthanol ou agrocarburant est produit à partir de matières premières agricoles. Ce biocarburant se présente sous la forme de liquide incolore qui se transforme facilement en vapeur.

La cheminée au bioéthanol se distingue de par le fait qu’elle ne dispose aucun conduit. Elle se dote d’un réservoir pour accueillir le bioéthanol qui est bien sûr conduit jusqu’au brûleur. Un simple craquement d’allumette suffit pour sa mise en marche. Une fois chargée de son biocarburant, la cheminée au bioéthanol génère des flammes bleutées. Quelques instants après le démarrage, ces dernières peuvent atteindre une hauteur d’une trentaine de centimètres. Les flammes vont alors devenir orange et vont s’apparenter aux flammes chatoyantes d’un feu de bois.

Cheminée au bioéthanol : pourquoi y succomber ?

L’intérêt principal d’une cheminée au bioéthanol réside notamment dans le fait qu’elle peut faire revivre le feu dans le logement ainsi que les plaisirs des flammes sans qu’on ait à s’encombrer par sa gestion. Il s’agit ici d’un dispositif grâce auquel on peut s’affranchir des contraintes liées au feu traditionnel. La cheminée au bioéthanol permet en effet un aménagement propre de l’espace feu. La raison est que le biocarburant utilisé génère des vraies flammes, mais n’occasionne pas de cendres, ni de poussières, ni de suie. La cheminée au bioéthanol est également réputée pour sa mobilité du fait qu’elle ne requiert pas de conduit pour fonctionner. Ce dispositif peut aussi bien s’encastrer dans un mur qu’y être suspendue. Sinon, on peut également la poser sur une table ou sur le sol dans la mesure où son support est bien stable. Grâce à son design moderne se caractérisant par des lignes épurées, elle peut se fondre harmonieusement dans n’importe quel style de décoration.

La cheminée au bioéthanol est-elle écologique ?

Bien que la cheminée au bioéthanol fonctionne avec du carburant produit à partir de végétaux, elle est loin d’être écologique. Plus concrètement, le bioéthanol n’est pas exempt de produits chimiques et d’engrais sans parler de la polémique soulevée sur sa production au détriment de l’alimentation humaine. Qui plus est, sa production requiert beaucoup d’énergie lui conférant en effet un bilan énergétique médiocre. À noter également que la cheminée au bioéthanol fait aujourd’hui l’objet de nombreuses critiques, notamment à cause de ses risques sur la santé et du fait que le bioéthanol est aussi polluant que l’essence.

La cheminée suspendue, une alternative moderne
Cheminée électrique : avantages et inconvénients